Prendre RDV en ligne
Blog - A la une

Greffe capillaire – FUE, L’award de l’innovation pour la technologie WAW et Punch Hybrid

Pour ses 25 ans, le congrès international de l’ISHRS* (Internationnal Society of Hair and Reconstructive Surgery) s’est déroulé à Prague réunissant ses 1200 membres.  Chaque année l’ISHRS attribue en marge du congrès deux récompenses : Le Follicule d’Or pour les aspects techniques et le Follicule de Platine pour les avancées conceptuelles et les innovations.

Le Docteur Jean Devroye a été récompensé par le follicule de Platine pour ses huit années de recherches sur le moteur WAW et Punch Hybrid permettant le prélèvement de greffons de très haute qualité.


Le congrès de l’ISHRS s’est déroulé à Prague du 4 au 7 octobre 2017. En général, beaucoup de nouveautés concernant les greffes de cheveux se présentent lors de ces congrès internationaux mais rares sont celles qui retiennent l’attention.

Le moteur WAW et Punch Hybrid présentés lors du congrès de Las Vegas en 2016 est un nouveau concept et une nouvelle technique de prélèvement des greffons capillaires, la plus atraumatique qui ait jamais été faite dans le domaine de la FUE avec un taux de transection particulièrement faible, de l’ordre de 2%.

Depuis de nombreuses années, la technique de greffe par punch miniature dite FUE (Follicular Unit Extraction) est la méthode la plus demandée par les patients car elle a l’énorme avantage d’avoir des cicatrices très discrètes contrairement à la technique de la bandelette dont les cicatrices peuvent être parfois assez larges et souvent gênant socialement.

Le plus grand reproche que les médecins trouvaient à la FUE est l’existence de transections car cette technique est très difficile et demande une courbe d’apprentissage très longue, souvent plusieurs années.

La transection est la section partielle ou totale des follicules présents dans l’unité folliculaire lors du prélèvement des implants, ce qui pénalise le résultat de la greffe.

Le concepteur du nouveau moteur de prélèvement, Jean Devroye, a été récompensé cette année par le “Follicule de Platine” qui est l’équivalent d’un Oscar dans le domaine de la chirurgie capillaire.

Son moteur WAW relié à une pédale de commande combiné au Punch Hybrid permet des prélèvements avec une qualité de greffon exceptionnelle. Les transections sont quasi inexistantes, de l’ordre de 1 à 2 %. Le punch oscille doucement en aller-retour pour éviter les étirements et la torsion de la tige folliculaire. Sa forme originale défie les lois de la mécanique : le Punch Hybrid n’est pas tranchant et a une forme de trompette, particulièrement accueillante et non traumatisante pour les follicules situés en profondeurs.

Lorsqu’elle est prélevée dans ces conditions, l’unité folliculaire a une rapidité de repousse bien supérieure. En plus de donner des résultats extrêmement bons, cette technique préserve la zone donneuse, ce qui est capital en vue de la possibilité d’une greffe ultérieure.

Le domaine des greffes capillaires est parmi les plus actifs en termes d’avancées technologiques, et d’autres innovations sont à l’ordre du jour : moteur autonome sans fil commandé par bluetooth, punch avec fenêtre permettant le prélèvement “long hair” ou “unshaved”, comptage automatisé des prélèvements etc…

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *