Prendre RDV en ligne
Blog - A la une

Perte de cheveux : Nouvelle technique et outils ultraperformants pour des résultats naturels

Dr Martial Bodnar toulouse perte de cheveux

Un individu a entre 100 000 et 150 000 cheveux et en perd 100 à 150 par jour.

Cette perte de cheveux est un processus tout à fait naturel mais devient un problème lorsque les cheveux tombés ne repoussent plus.

Véritable fléau touchant jusqu’à 50% des hommes et cauchemar absolu pour des centaines de femmes victimes elles aussi, la calvitie reste une source de complexes qu’aucune mode n’a encore réussi à gommer…


 Entre lotions, traitements hormonaux, implants avec cicatrices plus ou moins visibles, les laboratoires pharmaceutiques comme la médecine, depuis bien longtemps mobilisés autour de la question, peinaient jusqu’alors à trouver des réponses totalement convaincantes.

Avec la FUE (Follicular Unit Extraction), la chirurgie apporte aujourd’hui une nouvelle solution à tous les patients souffrant de calvitie.

Quand la micro-greffe permet de retrouver une chevelure naturelle

Dernière née dans le monde de la micro-greffe capillaire, la technique FUE est une méthode douce d’extraction folliculaire. Quasi indolore, peu invasive et avec une cicatrisation très rapide, la FUE permet de redensifier la chevelure des patients en leur greffant leurs propres cheveux.

Prélevés un à un dans les parties où les cheveux sont les plus denses et résistants, les greffons sont ensuite minutieusement intercalés entre les cheveux existants. Pratiquée sous anesthésie locale, cette opération permet une redensification considérable voire une réhabilitation très importante des calvities même évoluées.

La FUE est aujourd’hui la seule technique qui permet d’obtenir un résultat final totalement naturel sans aucune cicatrice visible.

Il s’agit d’un véritable aboutissement de la miniaturisation des prélèvements de micro-transplants capillaires. Cette technique ne cesse d’évoluer et de s’améliorer. On entend beaucoup parler du robot ARTAS et si la démarche d’automatisation est intéressante, elle reste encore trop aléatoire, les pannes sont fréquentes et le résultat approximatif ce qui oblige souvent à repasser en manuel.

 Clonage…attention !

Il faut également à mettre en garde les patients contre la technique du “clonage” des cheveux proposée malheureusement de plus en plus fréquemment et qui reste tout simplement une arnaque. En effet, certains centres proposent un clonage qui est en réalité une simple séparation des cheveux inclus dans l’unité folliculaire ! La recherche fondamentale concernant le clonage de cheveux n’en est encore qu’à ses débuts, il faut laisser le temps au temps. L’avenir du traitement de la calvitie semble trouver des solutions tangibles dans la maitrise des cellules souches, comme en atteste les découvertes scientifiques fondamentales le plus récentes.

Un geste expert et un tout nouvel outil ultra performant

Lors du dernier congrès international de l’ISHRS à Las Vegas, une évolution considérable dans la technique du prélèvement des implants a été présentée. Baptisé WAW FUE, cet instrument de microchirurgie permet d’augmenter la précision et la rapidité du geste lors de l’extraction des greffons folliculaires. Il facilite le prélèvement et la greffe des follicules en rendant quasi inexistant les transections (c’est à dire une section partielle ou totale des follicules qui empêche toute transplantation).

Conjugué au savoir-faire du chirurgien, il permet de réduire les risques d’endommagement des greffons lors de leur transplantation, de réduire le temps d’intervention et d’améliorer les suites post-opératoires.

S’il est vrai que le nombre d’implants mis en place est très important pour une greffe, la qualité de ces implants reste fondamentale. A ce titre, le Docteur Jean Devroye qui a développé le WAW FUE avec son moteur ultraperformant détient la palme en terme de qualité de greffons prélevés.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *