Prendre RDV en ligne
Blog - A la une

Retour du froid : venir à bout de la peau de croco sur les mains !

Combien de crèmes pour les mains avons-nous achetées, testées, perdues ?…

Chaque hiver, c’est la même ritournelle, on cherche notre nouvel allié contre les mains sèches. Mais la crème magique n’existe pas et il faut en appliquer plusieurs fois par jour pour soulager l’inconfort.


Pourtant, la médecine esthétique a une solution efficace pour garder un maximum d’hydratation tout au long de l’hiver : l’acide hyaluronique faiblement réticulé. C’est une véritable éponge à eau qu’on injecte en mésothérapie, c’est à dire par des centaines de micro injections dans le derme. Les aiguilles utilisées sont les plus fines au monde (34 gauges) et permettent de napper l’ensemble du dos de la main. Pour cela on utilise soit le  NTCF135HA de chez Filorga, un mélange d’acide hyaluronique, de vitamines et d’antioxydants, soit le Volite du laboratoire Allergan.

La peau du dos de la main est très fine et contient moins de glandes sébacées, ce qui explique leur fragilité.

Cette zone demande donc plus de soin en hiver… comme en été. Le soleil, le froid et les produits chimiques agressent quotidiennement nos mains, c’est pourquoi celles-ci trahissent souvent notre âge…

En plus d’apporter une hydratation supplémentaire chaque hiver en utilisant un acide hyaluronique non réticulé, et donc de ralentir le vieillissement cutané, les injections d’acide faiblement réticulé permettent d’atténuer les signes visibles du vieillissement.

Elles sont avantageusement associées à une séance de photorégénération.

 

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *