Prendre RDV en ligne
Blog - A la une

Prenez soin de votre peau, elle vous le rendra !

C’est votre bouclier !

« Prendre soin de soi », pour beaucoup de personnes, c’est avant tout faire de l’exercice, manger intelligemment ou bien dormir. Cependant, force est de constater que beaucoup oublient le rôle crucial que joue notre peau dans notre état de santé.

La peau représente plus de 16% de notre poids corporel : c’est le plus grand organe de notre corps, et de loin. Ses fonctions primaires : préserver notre hydratation et empêcher les mauvais éléments de pénétrer dans notre organisme.

Elle se décompose en plusieurs couches, la première desquelles est nommée « couche cornée ». Avec environ 40 micromètres d’épaisseur (donc d’ordre similaire à l’épaisseur du cheveux humain), ses cellules protègent notre corps des microbes et autres bactéries promptes à provoquer des infections.
Cependant, cette couche cornée, étant la première, est très sensible aux agressions environnementales telles que la sécheresse, ainsi qu’aux dommages chimiques ou physiques.
Si ces dommages prennent trop d’importance, le potentiel protecteur de notre couche cornée déclinera de manière drastique, laissant comme une porte ouverte aux agents infectieux qui nous entourent.

Alors aucune action n’est de trop pour préserver au maximum notre ligne de défense. Faîtes attention à ce que vous mettez sur votre peau, autant en termes de produits de beauté que de soins supposés « naturels » (des masques d’argile trop fréquents auront le même effet nocif sur votre couche cornée qu’une trop grande exposition au soleil, à savoir, une grande sécheresse). Par ailleurs, si votre peau présente certaines imperfections (boutons, points noirs pour ne citer qu’eux), évitez au maximum de les triturer ou de les percer ; déjà parce que vous prenez le risque de voir ces imperfections prendre de l’ampleur, ou s’infecter, mais aussi parce que la peau du visage peut mal cicatriser sous certaines conditions (tabagisme, âge).

Notre peau nous parle

Car la peau n’est pas qu’une barrière, c’est aussi un miroir. En un simple coup d’œil avisé, il est possible de tirer beaucoup de conclusions sur l’état de santé d’une personne à partir de sa peau. Ainsi, et pour l’exemple, une peau présentant des teintes jaunâtres (symptôme appelé ictère) peut être associée à un taux de bilirubine trop important dans le sang. De là, plusieurs diagnostics peuvent être déterminés, même si la plupart d’entre eux sont liés de près ou de loin au foie. L’hépatite virale est une cause fréquente de jaunissement de la peau et des yeux (rappelons au passage l’importance du préservatif : pensez à votre foie, et à votre peau !)
Sur une note plus légère, l’alimentation peut également influencer la coloration de l’épiderme. Une alimentation riche en carotènes (présents dans les carottes et les oranges) pourra ainsi donner une peau légèrement orangée, parfois confondue avec les teintes jaunâtres dues à la bilirubine.

Alors vous l’aurez compris, il n’est jamais trop tard pour commencer à observer et considérer notre charmant épiderme comme un organe crucial de notre corps. Prenez-en soin, surveillez la composition de vos produits de beauté en fonction de vos allergies, ne vous exposez pas trop longtemps à un soleil de plomb, hydratez vous convenablement, et votre santé ne pourra en être que meilleure !

Rédaction par J. Galland

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *