Prendre RDV en ligne
Blog - A la une

EPILATION LASER CASTRES

Les fondements de l’épilation laser

L’épilation laser est l’une des techniques d’épilation définitive qui a le plus de succès. Qui n’en a pas entendu parler à chaque début de l’été ? A tel point que les articles des magazines  sur cette technique sont devenus des marronniers, aussi comment se faire une idée juste de ce que c’est ?

1/ Principes de l’épilation laser

L’épilation laser est un processus d’épilation par exposition. La lumière cible le poil grâce à la présence de mélanine, qui donne sa couleur à la peau et au poil. La température monte jusqu’à une centaine de degrés, le poil et son follicule sont détruits.

 Ce qu’il faut comprendre, c’est que la lumière est absorbée par les points sombres, Aussi, l’épilation laser est très efficace sur les peaux claires avec des poils noirs. Elle ne l’est pas  sur les poils blancs, blond et roux ainsi que sur le duvet. De même, on comprend qu’elle soit déconseillée sur les peaux noires et métissées, car dans ce cas, la lumière confond la mélanine du poil et la mélanine de la peau. Il y’a donc un risque important de brûlure. Ceci dit, il existe différents types de laser dont certains sont efficaces sur les peaux sombres à poils noirs.

2 Les différents types de laser

Il en existe 3 principaux sur le marché. Si vous habitez à Castres, autant vous le dire, il vous faudra vous déplacer, sans doute à Toulouse et probablement dans notre cabinet, pour envisager une épilation laser Castres. Passons en revue les technologies…

Le laser alexandrite est le plus utilisé.il développe une longueur d’onde de 755nm d’une intensité modérée. Il permet de traiter les pilosités fortement contrastées. Donc les poils noirs sur peau blanche.

Le laser ND yag, est le plus utilisé pour traiter les peaux noires, mates ou asiatiques. Sa longueur d’onde est de 1064 nm. Moins absorbés sur par la peau, l’épilation définitive reste possible.

Le laser diode qui est un bon compromis entre le laser alexandrite et le laser ND yag, est le plus polyvalent et s’adapte à la carnation du patient. L’épilation est moins douloureuse et se fait en douceur.

3 L’épilation laser est un acte médical

L’épilation laser n’est pas un acte bénin, les appareils sont puissants, et un médecin laseriste est le plus à même de l’utiliser. C’est lui qui paramètre l’appareil. Le résultat dépend beaucoup de son expérience et de son adresse. Un examen clinique est une première étape importante pour détecter d’éventuelles contre-indications, comme des problèmes hormonaux, la prise de médicaments sensibilisants, ou encore un reste de bronzage.  Ensuite, le médecin déterminera, suivant votre âge,  votre type de carnation, la couleur de vos poils et la rugosité de vos cheveux, le protocole de soin que vous devrez suivre, car il a été démontré qu’un traitement suivant votre phototype permet une réduction à long terme de la pilosité. Cette opération doit déterminer le nombre de séance d’épilation dont vous aurez besoin. Pour l’épilation laser à Castres il sera nécessaire de vous rendre à plusieurs reprises chez votre médecin.

Un nombre de séances variables et un effort pour certain pour une épilation laser à Castres

Il faut en moyenne de 3 à 5 séances selon la zone traitée, espacées de 6 à 8 semaines. Le traitement dure d’un an à un an et demi. Il est conseillé de faire ces séances régulièrement. Pourquoi ? Parce-que il faut respecter le cycle de croissance du poil. L’épilation laser Castres est donc une démarche exigeante car il vous faudra consulter de nombreuses fois votre médecin esthétique sur Toulouse pour la solution la plus proche que propose notre cabinet.

Le cycle pileux : Comprendre le processus d’une épilation définitive au laser, c’est comprendre le cycle de vie d’un poil. Il comprend trois phases : La phase anagène, la phase catagène et la phase télogène. Lors de la phase anagène, le poil est en pleine croissance, et la racine est chargée de mélanine. C’est donc la meilleure période pour une épilation laser. La phase anagène constitue le début de la dégénérescence du poil, où l’épilation devient inefficace. Enfin, lors de la phase télogène, le laser est inutile car le poil est mort, bien qu’il puisse tenir en place encore un an. Il faut donc plusieurs séances pour arriver à un résultat définitif.

Efficacité

On se rend compte que même si les résultats sont impressionnants,  parler d’épilation définitive est un abus de langage et les médecins préfèrent parler d’épilation longue. Elle diminue de façon importante l’épaisseur et la densité de la pilosité.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *