Prendre RDV en ligne

EPILATION LASER CASTRES

Les fondements de l’épilation laser

L’épilation laser est l’une des techniques d’épilation définitive qui a le plus de succès. Qui n’en a pas entendu parler à chaque début de l’été ? A tel point que les articles des magazines  sur cette technique sont devenus des marronniers, aussi comment se faire une idée juste de ce que c’est ?

1/ Principes de l’épilation laser

L’épilation laser est un processus d’épilation par exposition. La lumière cible le poil grâce à la présence de mélanine, qui donne sa couleur à la peau et au poil. La température monte jusqu’à une centaine de degrés, le poil et son follicule sont détruits.

 Ce qu’il faut comprendre, c’est que la lumière est absorbée par les points sombres, Aussi, l’épilation laser est très efficace sur les peaux claires avec des poils noirs. Elle ne l’est pas  sur les poils blancs, blond et roux ainsi que sur le duvet. De même, on comprend qu’elle soit déconseillée sur les peaux noires et métissées, car dans ce cas, la lumière confond la mélanine du poil et la mélanine de la peau. Il y’a donc un risque important de brûlure. Ceci dit, il existe différents types de laser dont certains sont efficaces sur les peaux sombres à poils noirs.

2 Les différents types de laser

Il en existe 3 principaux sur le marché. Si vous habitez à Castres, autant vous le dire, il vous faudra vous déplacer, sans doute à Toulouse et probablement dans notre cabinet, pour envisager une épilation laser Castres. Passons en revue les technologies…

Le laser alexandrite est le plus utilisé.il développe une longueur d’onde de 755nm d’une intensité modérée. Il permet de traiter les pilosités fortement contrastées. Donc les poils noirs sur peau blanche.

Le laser ND yag, est le plus utilisé pour traiter les peaux noires, mates ou asiatiques. Sa longueur d’onde est de 1064 nm. Moins absorbés sur par la peau, l’épilation définitive reste possible.

Le laser diode qui est un bon compromis entre le laser alexandrite et le laser ND yag, est le plus polyvalent et s’adapte à la carnation du patient. L’épilation est moins douloureuse et se fait en douceur.

3 L’épilation laser est un acte médical

L’épilation laser n’est pas un acte bénin, les appareils sont puissants, et un médecin laseriste est le plus à même de l’utiliser. C’est lui qui paramètre l’appareil. Le résultat dépend beaucoup de son expérience et de son adresse. Un examen clinique est une première étape importante pour détecter d’éventuelles contre-indications, comme des problèmes hormonaux, la prise de médicaments sensibilisants, ou encore un reste de bronzage.  Ensuite, le médecin déterminera, suivant votre âge,  votre type de carnation, la couleur de vos poils et la rugosité de vos cheveux, le protocole de soin que vous devrez suivre, car il a été démontré qu’un traitement suivant votre phototype permet une réduction à long terme de la pilosité. Cette opération doit déterminer le nombre de séance d’épilation dont vous aurez besoin. Pour l’épilation laser à Castres il sera nécessaire de vous rendre à plusieurs reprises chez votre médecin.

Un nombre de séances variables et un effort pour certain pour une épilation laser à Castres

Il faut en moyenne de 3 à 5 séances selon la zone traitée, espacées de 6 à 8 semaines. Le traitement dure d’un an à un an et demi. Il est conseillé de faire ces séances régulièrement. Pourquoi ? Parce-que il faut respecter le cycle de croissance du poil. L’épilation laser Castres est donc une démarche exigeante car il vous faudra consulter de nombreuses fois votre médecin esthétique sur Toulouse pour la solution la plus proche que propose notre cabinet.

Le cycle pileux : Comprendre le processus d’une épilation définitive au laser, c’est comprendre le cycle de vie d’un poil. Il comprend trois phases : La phase anagène, la phase catagène et la phase télogène. Lors de la phase anagène, le poil est en pleine croissance, et la racine est chargée de mélanine. C’est donc la meilleure période pour une épilation laser. La phase anagène constitue le début de la dégénérescence du poil, où l’épilation devient inefficace. Enfin, lors de la phase télogène, le laser est inutile car le poil est mort, bien qu’il puisse tenir en place encore un an. Il faut donc plusieurs séances pour arriver à un résultat définitif.

Efficacité

On se rend compte que même si les résultats sont impressionnants,  parler d’épilation définitive est un abus de langage et les médecins préfèrent parler d’épilation longue. Elle diminue de façon importante l’épaisseur et la densité de la pilosité.

Epilation Laser Carcassonne

L’épilation laser pour les nuls

Que cela soit pour des raisons médicales ou des raisons esthétiques, beaucoup d’entre vous à Carcassonne et ailleurs songent à l’épilation définitive. L’épilation laser est le moyen le plus connu pour venir à bout de ces vilains poils qui nous gâchent la vie, pour reprendre les termes galvaudés des magazines féminins. Alors pour ceux ou celles qui hésitent à se lancer, voici un petit guide de l’épilation laser pour les nuls.  Sachez qu’il faudra sans doute passer par le spécialiste à Toulouse pour une épilation laser Carcassonne.

Un peu d’histoire, la technique est née dans les années 90  et a remplacé  a petit à petit l’épilation électrique, qui demandait, disons un certain courage. Elle permet, contrairement à celle-ci de traiter rapidement de larges zones comme les jambes.

1/  L’épilation laser, quel est son principe ?

C’est un processus d’épilation par exposition. Le laser diffuse une lumière qui détruit le pigment du poil, ou mélanine.

2/ L’épilation laser, c’est pour qui ?

L’épilation laser n’est pas très efficace  sur les poils blonds clairs et blancs, ainsi que sur le duvet. Elle l’est davantage sur les poils blonds, bruns, ou noirs. A noter que les meilleurs résultats sont obtenus avec des poils noirs sur une peau blanche. L’absorption sélective des photons par la mélanine rend l’opération sur une peau sombre dangereuse. Il y’a un risque important de brûlure. Cependant, il existe des solutions pour les sujets à la peau foncée. On conseille alors certains lasers comme  le laser Ld : YAG.  En d’autres termes, nous ne sommes pas tous égaux devant cette technique. Si vous habitez à Carcassonne, sachez que le Docteur Bodnar est équipé du laser YAG en question ce qui est est donc nécessaire pour une épilation laser Carcassonne sur peau noire ou très foncées.

Comment ça se passe ?

D’abord, l’épilation laser n’est pas un acte bénin, les appareils sont puissants, et mieux vaut s’adresser à un médecin. Vous ferez avec lui un bilan de santé. La technique est par exemple déconseillée à ceux qui souffrent de problèmes hormonaux, ou qui prennent un traitement photo-sensibilisants. L’expérience, et la capacité du praticien à bien manipuler les appareils laser est l’une des conditions de la réussite de l’opération.

Ensuite, il faut préparer les séances en amont. Vous devez éviter le soleil, et veiller à ce que la peau soit bien débronzée. Pensez aussi à vous raser la veille pour que les poils aient une longueur idéale de 1 à 2 mm.

L’opération en elle -même est ensuite rapide, aux minimum une quinzaine de minutes pour des zones restreintes comme les aisselles, et ça va jusqu’à 1h 15 pour des zones plus étendues comme les jambes. Rien à voir avec l’épilation à l’aiguille, qui en plus d’être longue, est très douloureuse. La chute des poils traités prend 2 à 3 semaines.

Combien de séances sont nécessaires ?

Cela dépend du protocole que vous avez établi avec votre médecin. Cela dépendra de la couleur de la peau, de la rugosité des cheveux, du sexe, ou encore de l’âge. Pour obtenir un résultat satisfaisant sur les jambes, le maillot et les aisselles, il faut de 3 à 5 séances, c’est un peu plus long pour des zones où les poils sont plus fins, car ils repoussent plus rapidement. IL faut donc compter de 5 à 10 séances pour la lèvre. Ces séances sont effectuées sur la durée d’un cycle pilaire. Selon la zone à traiter, compter de 12 à 18 séances environ.

Est-ce douloureux ?

Cela dépend de la  sensibilité de chacun, mais c’est une douleur normalement supportable. La peau peut être anesthésiée avec une crème. Après la séance, Vous pouvez ressentir une douleur. Peuvent apparaitre   des rougeurs,  des gonflements ainsi que des démangeaisons. Enfin, une question que vous vous posez tous :

Est-ce définitif ?

Les spécialistes préfèrent parler d’épilation longue durée. En réalité, Cette technique permet de réduire le nombre de poils et le diamètre de ces derniers. Cependant, les résultats de cette technique restent impressionnants, car plus de 80% des poils environ ne repoussent pas.

Maintenant que nous avons fait le point, vous êtes parés pour déterminer les bonnes questions à poser à votre médecin esthétique. Une consultation est en effet un passage obligatoire. Depuis Carcassonne, vous pourrez prendre rendez-vous pour un diagnostic avec le Docteur Martial Bodnar, dont le cabinet est à Toulouse.

EPILATION LASER ALBI

Comment préparer ma peau à l’épilation Laser ?

La fin de l’été est là, fini les vacances, la côte d’azur, les plages de sable blanc ou les randonnées à la montagne si vous êtes plus montagne. Retour à Albi et en dans votre chère Occitanie.  Bientôt notre peau dorée ne sera qu’un lointain souvenir. Ce joli hâle que nous avons eu tant de mal à obtenir, partira aussi vite qu’il est apparu lorsque nous reprendrons le chemin des bureaux.

La vie nous apprend cependant, que dans toute chose désagréable, il y a du positif ! Car certes notre hâle nous donne bonne mine mais quid de l’entretien. Pour que l’effet « wahou » se maintienne notre peau doit être parfaite. Pas de duvet sur la lèvre supérieure, sur les jambes les aisselles ou encore certaines zones propres à chacune d’entre nous (et souvent sources de complexes). Quel intérêt d’avoir une superbe peau bronzée et lumineuse, lorsque la repousse du duvet du visage vient assombrir le tout ?

Pour pallier, par conséquent, à ces nombreux désagréments, nous avons réfléchi depuis quelques mois déjà aux solutions promises et apportées par les différentes méthodes d’épilation définitive ou semi définitive, pour en finir avec cette pilosité qui nous gâche la vie, et nous fait perdre un temps précieux.

L’épilation laser fait partie des techniques les plus populaires aujourd’hui et pour cause, c’est cette méthode qui a les résultats les plus probants sur les grandes surfaces, et qui convient à la fois aux peaux claires, mates et foncées (même si ce n’est pas le même type de laser utilisé dans les deux cas).  Ses effets sur les poils blonds et roux sont encore modérés.

Se préparer à une épilation laser

Maintenant que nous avons choisi l’épilation laser pour venir à bout de nos petits complexes, nous préparons notre peau au mieux pour optimiser les effets de l’épilation laser et en réduire les risques et effets secondaires.

Nous prenons rendez-vous, avec le médecin esthétique Albi ou dermatologue proche de chez nous ayant les équipements les plus performants du moment pour une épilation laser Albi efficace et médicalement sécurisée.

Oui, il est important de se renseigner sur les technologies utilisées par votre médecin pour pratiquer l’épilation laser, car la qualité des résultats dépend aussi de la qualité du matériel. Et si vous avez la peau naturellement mate ou noire, il faut vous assurer qu’il possède bien le laser ND : Yag, l’unique laser permettant de traiter les peaux très pigmentées. Par bonheur, le docteur Bodnar, spécialiste de l’épilation laser Albi et dans toute la région répond à cette description.

Il faut donc attendre de recouvrer la coloration naturelle de sa peau, lorsqu’elle est la plus claire en fonction de notre carnation, avant de se lancer dans les séances. En outre, il est très important d’éviter les expositions au soleil avant et jusqu’à un mois après. Car l’action du laser fragilise l’épiderme, et si l’exposition survient trop tôt après le traitement, des taches brunes peuvent apparaître. Il s’agit donc d’une contrindication à ne pas prendre à la légère. Mais comme l’été est fini, il n’y a pas de tentations possibles. Les manteaux d’automne et autres oripeaux nous protègeront des effets néfastes du soleil.

En attendant que notre peau retrouve sa coloration naturelle, nous prenons soin d’elle et de nous. Nous veillons à être bien hydratée et à éviter les phénomènes de dessèchement souvent concomitants avec l’arrivée du froid.  Mais surtout Ne nous épilons  pas. Il ne faut plus utiliser aucune technique d’arrachement des poils, que ce soit la pince, la cire, le fil (etc.), elles sont toute à bannir. Pour l’entretien quotidien, si nous sommes dérangées par la pilosité, le bon vieux rasoir sera notre allié.

Car pour optimiser l’efficience de l’épilation laser, le poil doit être présent et visible, afin d’interagir avec le faisceau de lumière émis par le laser.

Maintenant que mon bronzage n’est plus qu’un lointain souvenir, je programme avec mon médecin esthétique albigeois et toulousain, les séances nécessaires au traitement de la zone choisie. Cette dernière peut se situer sur n’importe quelle partie du corps.  En fonction de la zone, il sera nécessaire d’effectuer de 5 à 8 séances en moyenne (il s’agit bien d’une moyenne) – et une épilation laser albi implique donc des plusieurs déplacement à Toulouse. Les variations seront inhérentes aux qualités intrinsèques de la peau et autres facteurs externes et internes. (cf, article lien). Ces séances seront rapprochées au départ puis s’espaceront avec le temps.

Car l’épilation laser se cale sur la durée d’un cycle pilaire qui peut s’étendre sur 12 à 18 mois. Les différentes phases n’étant pas synchrones (un poil peut être en phase active, un autre en phase de repos), il faut donc pouvoir être en mesure de traiter la totalité des poils lorsqu’ils sont en phase active.

Après la première séance d’épilation laser, il faut continuer sur notre lancée. Nous continuons à bien prendre soin de nous, de notre peau et à bannir toute autre forme d’épilation basée sur l’arrachage.

Certes c’est la fin de l’été, mais une nouvelle ère exempte de repousses disgracieuses, de rendez-vous chez l’esthéticienne et de temps gagné débute.

 

Epilation laser narbonne

L’épilation laser… la meilleure solution ?

Lorsque nous faisons face à des problèmes de pilosité, parfois source de complexes et de tracas. Il existe de nombreuses solutions provisoires, cire, rasoirs, sucre, fil disponibles en institut, ou chez soi nécessitant un entretien régulier et… Éternel. De plus en plus de personnes se tournent, vers les pratiques permettant d’obtenir un résultat à caractère définitif.

Alors, quid des épilations définitives ou semi-définitives à Narbonne quand on habite à la mer ? Il existe actuellement sur ce marché, trois offres qui prétendent garantir un résultat longue durée ou définitif. Un terme à manier avec des pincettes, car nous le verrons, elles peuvent avoir des limites. L’épilation laser, l’épilation à la lumière pulsée, et l’épilation électrique sont les techniques les plus utilisées par les praticiens en médecine esthétique et les instituts de beauté spécialisée à Narbonne et toutes les villes de France.

1 L’épilation à lumière pulsée

Cette technique d’épilation définitive, n’étant pas considérée comme une acte médical, se pratique en majorité dans des instituts de beauté, mais s’invite aussi depuis quelques temps, à la maison par l’intermédiaire des petits appareils qui inondent ce nouveau marché.

 Elle est basée sur l’émission d’une lumière à spectre large, à savoir qui émet sur plusieurs longueurs d’onde. La mélanine présente dans le poil, absorbe alors cette lumière qui se transforme en chaleur et brûle le poil dans sa globalité. Son action réside donc sur le même principe que l’épilation laser, sauf que cette dernière émet sur une seule longueur d’onde.

Le principe est donc simple, la machine envoie une décharge de lumière, qui est absorbée par la mélanine du poil. Le phénomène d’absorption induit une production de chaleur, autour de 70°C, qui détruit entièrement le poil.

Cette technique d’épilation semi définitive, est appréciable car elle peut traiter de larges zones. Cependant, ses résultats sont véritablement tributaires de la qualité des appareils utilisés pour le traitement, que ce soit en institut ou chez soi, les résultats peuvent se montrer beaucoup moins performants que le laser à moyen et long terme, puisque certaines études montrent des phénomènes de repousses nécessitant des retouches fréquentes.

L’épilation à lumière pulsée obtient donc des résultats longue durée plutôt que définitif.

En outre, elle s’avère contrindiquée sur les peaux mates et noires, et s’avère très peu efficace sur les poils clairs (blonds, roux) et totalement inefficace sur les poils blancs. En effet, ces derniers ne concentrent pas suffisamment de mélanine, pour retenir les photons de lumière émis par le flash.

L’épilation à lumière pulsée, tout comme celle au laser, requiert plusieurs séances, car elles doivent traiter le poil, uniquement lorsqu’il est en phase active, et ils ne le sont pas tous en même temps.

2 L’épilation électrique

L’épilation électrique par électrolyse, est la doyenne en matière de techniques d’épilation définitive ayant court encore à ce jour. Depuis presque 140 ans, elle était le seul recours contre les pilosités complexantes ou tracassantes. Considérée comme un acte médical, elle est exclusivement pratiquée en cabinet de dermatologie ou de médecine esthétique.

Son principe est simple, le praticien enfonce un filament à la base du poil, qui envoie une décharge électrique et tue le bulbe par un phénomène d’électrolyse.  Cette décharge électrique est dès lors responsable d’une réaction chimique au niveau du follicule pileux qui produit de la soude caustique et empêche toute repousse de poil.

Cette technique contrairement aux deux autres, n’a pas de contrindications liées à la couleur de la peau ou à la couleur du poil, elle s’avère tout aussi efficace sur les poils blonds, roux ou blancs ainsi que sur les peaux mates ou noires. Elle est néanmoins sujette à de nombreuses contrindications d’ordre médicales, liées à des maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardiaques etc. Elle est également à proscrire pour les femmes enceintes et dans le cadre de certains traitements (acné, chimiothérapie et autres radiothérapie).

Même si ses résultats sont très probants, l’épilation électrique doit se faire sur chaque poil, de manière individuelle, ce qui peut rendre cette pratique longue, fastidieuse et coûteuse en fonction de la zone à traiter mais l’efficacité est garantie.

De la même manière que pour l’épilation laser et celle à lumière pulsée, le poil traitable est celui en phase active ou anagène, ce qui peut encore allonger la durée de traitement.

Enfin, tout comme les deux autres, il faut éviter de s’exposer au soleil avant et après le traitement.

3 L’épilation Laser

L’épilation laser est considérée comme un acte médicalisé, et est donc exclusivement pratiquée par des praticiens de médecine esthétique ou des dermatologues. Pour une épilation laser Narbonne, vous devrez sans doute vous rendre chez un spécialiste médecin esthétique comme le docteur Bodnar. Les centres esthétiques ne sont pas habilités à utiliser cette méthode.

Son principe, comme signifié supra, est relativement identique à celui de la lumière pulsée. En effet, le laser émet une lumière à spectre court, sur une seule longueur d’onde qui va être absorbée par la mélanine et la chauffer causant ainsi la destruction du poil et de son bulbe.

Son principe d’action étant basé sur la mélanine, on peut aisément deviner que tout comme son homologue à lumière pulsée, qu’elle ne sera pas aussi efficace sur les peaux foncées ou noires, ainsi que sur les poils clairs. En effet, sur les peaux noires et foncées, les patients sont sujets à des risques de dépigmentations, un phénomène temporaire qui peut avoir son lot de désagréments car il peut durer jusqu’à six mois.

Les dernières recherches en matière de technologie laser ont permis la création d’un laser parvenant à cibler des poils bruns et foncés sur les peaux mates et noires. Il s’agit du Laser ND : Yag, un appareil qui n’est pas encore disponible chez tous les praticiens. SI vous êtes confrontés au problème et cherchez une épilation laser narbonne, le docteur Bodnar est équipé du Laser ND YAG et d’un matériel de pointe.

Les recherches dans le domaine des applications médicales du laser ont déjà permis d’étendre le champ d’action de l’épilation laser, contrairement à celle à la lumière pulsée qui souffre toujours à ce jour des mêmes limites.

Les résultats obtenus après des séances d’épilations lasers sont véritablement très probants à moyen et long terme. On peut malgré tout noter des limites induites par la santé et le morphotype du patient, qui en fonction de son état de santé général, de perturbations hormonales (etc.), peuvent entraîner des repousses qui nécessiteront des retouches.

Cela confirme l’importance de s’adresser à un professionnel de santé, qui saura guider le patient, poser le diagnostic général, permettant de traiter la pilosité de la manière la plus efficiente possible, dans les conditions les plus sécurisées. Le choix d’un praticien spécialiste de l’épilation laser Narbonne vous obligera sans doute à vous déplacer.

Enfin, comme toute pratique médicalisée, ou tout soin prodigué, la qualité du résultat tient avant tout  à la qualité du matériel utilisé ainsi qu’aux compétences du praticien faisant l’acte.

EPILATION LASER MONTAUBAN

L’épilation laser, comment ça fonctionne ?

L’épilation laser est une technique de médecine esthétique visant à éliminer les poils, sur n’importe quelle zone prédéfinie du corps, à titre peu ou prou définitif. Car malgré sa performance réelle et ses résultats significatifs à l’origine de son succès, elle a tout de même ses limites. Il existe donc des paramètres à prendre en considération lorsque l’on recherche séances d’épilation laser Montauban ou ailleurs, liés au type de peau, de poils, aux hormones et à l’état de santé général du patient, qui peuvent atténuer l’efficacité ainsi que le caractère définitif de ce type de traitement.

L’épilation laser repose sur l’exposition du poil à une intense chaleur qui le détruit dans sa totalité. En effet, la lumière émise par le laser va se concentrer sur la mélanine du poil qui va absorber cette chaleur, et détruire le bulbe.

La mélanine est le pigment biologique responsable de la coloration de la peau, des cheveux et poils et des yeux. Il existe deux types de mélanines contribuant à la pigmentation des poils, L’eumélanine qui leur donne une couleur brune ou noire, et la phéomélanine qui leur donne une couleur rousse ou blonde. Toutes les couleurs de peaux sont représentées dans la population d’Occitanie et de Montauban.

La technique de l’épilation laser

Cette technique de médecine esthétique implique, comme nous l’avons précisé supra,  d’exposer le poil à une lumière laser qui se transforme en chaleur lorsqu’elle entre en contact avec le poil. Cette lumière monochromatique constituée d’une seule longueur d’onde réagit à la mélanine présente dans le poil. Les photons de lumière absorbés par la mélanine chauffent et détruisent l’intégralité du follicule pileux qui comprend le bulbe et la tige. La destruction du bulbe est ce qui permet de donner à  l’épilation laser le caractère définitif escompté dans les résultats.

Elle implique par ailleurs, plusieurs séances de traitement car elle doit se caler sur les trois différents stades de vie du Poil. Il vous faudra si vous habitez Montauban revenir plusieurs fois au cabinet de votre médecin esthétique pour vos séances d’épilation laser… Car pour être traité, le bulbe doit être dans sa phase active, et ils ne le sont pas tous en même temps.  Le cycle pilaire est constitué de trois phases durant lesquels le follicule pileux n’a pas le même comportement.

La phase Catagène correspond à la régression durant laquelle l’activité de synthèse cesse. Durant cette phase qui dure trois semaines environ, le bulbe se détache de la pupille (racine).

La phase Télogène  est la phase de repos, le follicule pileux ne produit aucun poil. Sa durée peut beaucoup varier car elle dépend de nombreux facteurs liés à l’anatomie, à l’état de santé et aux conditions de vie du patient.

Enfin,  durant la  phase Anagène, un nouveau poil est généré par le follicule qui s’enfonce dans le derme.

Le traitement n’est donc efficace que durant la phase anagène, à savoir la phase active du poil. Ces différentes phases ne se produisent pas de manière synchrones entre tous les poils d’où la nécessité d’effectuer plusieurs séances pour traiter l’ensemble du système pileux de la zone concernée.

L’épilation laser Pour quels types de peaux, De poils ?

L’épilation laser est très efficace, cependant, nous l’avons compris, elle ne peut s’adresser à tout le monde. Interagissant avec la mélanine, la lumière laser est  de ce fait beaucoup plus performante sur les peaux claires à poils bruns. Car elle ne fait pas de distinction entre la mélanine présente dans le poil, et celle présente dans la peau.  Il faut donc, pour bénéficier au maximum des bienfaits de cette technique, avoir la peau claire et être brune. Cela implique également une efficacité limitée sur les poils blonds et roux et totalement inexistante sur les poils blancs. Les peaux noires et très foncées suite au bronzage par exemple sont sujettes à des contrindications liées aux risques de brûlures et de dépigmentations.

Cependant des technologies nouvelles en matière de laser, ont permis d’étendre le champs d’action de cette technique d’épilation laser et d’en améliorer l’efficacité notamment sur les peaux noires et ce grâce au laser ND :Yag.

Le plus simple est de prendre rendez-vous en vue d’une épilation laser si vous habitez sur Montauban avec le Docteur Bodnar, médecin esthétique, afin de faire un diagnostic de votre peau. Il sera en mesure de proposer le traitement idoine.